Image Exemple Intérieur

Votez pour choisir le futur nom du COSEC

Dans le cadre du projet de réhabilitation complète du gymnase COSEC, les habitants sont invités à voter pour choisir un nouveau nom pour le futur équipement.

Cinq noms de femmes ayant œuvré dans le domaine du sport ont été présélectionnés. Pourquoi exclusivement des noms de femmes ? Parce que la très grande majorité des rues et bâtiments publics, à Neuville-sur-Saône comme ailleurs, porte des noms d’hommes. Un choix engagé de l’équipe municipale qui participe à la valorisation de la place et de l’image des femmes dans l’espace public !

À vous de choisir ! Vous avez jusqu’au mardi 20 décembre pour voter.

 

Monique Berlioux (1923-2015)

Monique Berlioux est une championne de natation des années 1940 et du début des années 1950, devenue dirigeante dans les institutions du sport international.

Elle a notamment occupé pendant seize ans (de 1969 à 1985) le poste de directrice générale du Comité international olympique (CIO), à l’époque une des seules femmes présentes dans les instances dirigeantes du mouvement sportif international. Elle est également l’autrice du livre 1936, le piège blanc olympique (2008) dans lequel elle dénonce la complaisance du CIO pour les jeux olympiques d’hiver à Garmisch-Partenkirchen qui furent la première vitrine pour le régime Nazi d’Adolf Hitler, servant de répétition aux jeux d’été à Berlin.

Adrienne Bolland (1895-1975)

Adrienne Bolland est une aviatrice et résistante française célèbre pour avoir été la première femme à effectuer la traversée par avion de la cordillère des Andes.

Féministe, opposée à tous les totalitarismes, prônant l’humanisme, elle s’engage dans la résistance dès 1940 en devenant « radio » et chargée du repérage des terrains susceptibles d’aider les Forces aériennes françaises libres. Après-guerre, elle se battra encore pour obtenir la retraite des anciens combattants civils.

Marie Marvingt (1875-1963)

Marie Marvingt est une pionnière de l’aviation, inventrice, sportive, alpiniste, infirmière et journaliste française.  Elle est l’une des premières femmes à voler seule et la première à traverser la Manche du continent vers l’Angleterre en 1909.

Très engagée pendant les deux guerres mondiales, elle est l’ambassadrice de l’aviation sanitaire et l’inventrice d’un type de suture chirurgicale minimisant le risque d’infection sur le champ de bataille. Comptabilisant trente-quatre décorations, elle est la femme la plus décorée de l’Histoire de France mais reste très mal connue de la plupart des Français.

Alice Milliat (1884-1957)

Alice Milliat est une nageuse, hockeyeuse et rameuse de nationalité française.

Cofondatrice et présidente de la Fédération des sociétés féminines sportives de France, elle est aussi reconnue comme l’une des plus grandes militantes du combat pour la reconnaissance du sport féminin au niveau international. Elle est ainsi à l’origine des premiers Jeux olympiques féminins organisés en 1922, à une époque où les épreuves sportives au féminin sont jugées « inintéressantes, inesthétiques et incorrectes » par le Comité international olympique (CIO).

Marie Paradis (1779-1839)

Marie Paradis est une alpiniste connue pour avoir été la première femme à atteindre le sommet du mont Blanc le 14 juillet 1808.

Les témoignages incertains autour de l’ascension de Marie Paradis (notamment Impressions de voyage : Suisse d’Alexandre Dumas qui l’a rencontrée en 1832), mais sans doute également sa modestie dans le récit, font qu’elle n’a jamais été reconnue comme une véritable alpiniste (elle ne s’est en tout cas jamais présentée comme telle). Il est cependant indéniable qu’elle a été la première femme à avoir le courage de tenter cette aventure que représentait alors l’ascension du mont Blanc.

 


À vous de voter !


À télécharger

Fiche de présentation du projet de réaménagement du COSEC (JPEG)